Victoire contre Reims

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. D3
  4. chevron_right
  5. Victoire contre Reims

Les Diables Rouges accueillaient les Phénix de Reims ce samedi soir à Valigloo. 453 spectateurs ont répondu présents dont une dizaine de supporters Rémois.

L’animation d’avant-match, réalisée par des U7, U11 et U13, fût très applaudie. C’est ensuite l’association Réseau bulle qui donna le coup d’envoi du match après un discours de son président.

La rencontre commence avec, dans les buts, pour Reims, Romain Watelet et pour Valenciennes, Juraj Sedlacko.

Les valenciennois  sont les plus dangereux et se procurent de belles occasions en ce début de match.

Contre le cours du jeu et sur leur premier tir cadré, les Phénix ouvrent la marque, par Gaëtan Tourte, sur un tir dévié à 5:12 (0-1).

Sur l’engagement qui suit, les Diables Rouges repartent à l’attaque et égalisent immédiatement, suite à une action collective, sur un tir d’Arthur Delbecque assisté de Lukas Prokop et Marek Matej à 5:40 (1-1).

Les rémois sont dominés mais résistent et parviennent même à inscrire un deuxième but sur un second tir dévié par Vivien Schweitzer à 6:43. C’est la stupéfaction à Valigloo tant les champenois ont de la réussite! (1-2)

Les joueurs d’Anthony Wagret restent concentrés et vont égaliser à 9:25 sur un tir de Lukas Prokop assisté de Jakub Bernad (2-2).

On pense que les Diables Rouges vont enfin prendre les devants mais c’est Reims qui reprends l’avantage en marquant à 10:36, sur une grosse erreur d’un défenseur rouge et noir. C’est Lucas Latreuille qui en profite pour inscrire le but (2-3).

Valenciennes enchaîne les attaques pendant plusieurs minutes sans parvenir à marquer. Le trio Matej, Bernad, Delbecque virevolte autour des phénix mais recherchent le jeu parfait, ce qui se conclue à plusieurs reprises par la passe de trop.

A 15:06, c’est enfin l’égalisation pour les Diables Rouges qui marquent par Marek Matej assisté de Jakub Bernad et Lukas Prokop (3-3).

A 16:02, les arbitres sifflent la première pénalité du match. C’est Vivien Schweitzer qui est sanctionné suite à une faute sur Rémi Lageard et une altercation avec Jamie McIlroy venu à la défense de son capitaine. Le bouillant attaquant écossais n’est pas sanctionné alors qu’il assène un violent coup de crosse qui brise net la crosse du champenois.

Les Diables Rouges profitent de cette supériorité numérique à cinq contre quatre pour marquer par Jakub Bernad assisté de Marek Matej et Arthur Delbecque à 17:19 (4-3).

A 18:00, les arbitres signalent la première pénalité valenciennoise du match. C’est Arthur Delbecque qui va s’asseoir sur le banc des pénalités.

Les joueurs de Reims, décidément très réalistes, vont réussir à égaliser à 18:56 sur un but de Simon Catrin (4-4).

A 19:40, c’est Jakub Bernad bien servi par Louis Camurat qui réussit à marquer le cinquième but valenciennois alors qu’il reste vingt secondes à joueur dans cette première période (5-4).

Le public est soulagé de voir les Diables Rouges rentrer au vestaire avec un but d’avance. Cette première période n’a vraiment pas été satisfaisante pour les joueurs d’Anthont Wagret au vu des erreurs défensives et des occasions manquées en attaque.

La deuxième période commence et ce sont les valenciennois qui se montrent les plus offensifs. La pause a manifestement fait du bien.

Très rapidement, à 21:11, c’est Arthur Delbecque qui marque sur une passe parfaite de Lukas Prokop assisté de Marek Matej (6-4).

Moins d’une minute plus tard, à 22:10, c’est François Grenier (17 ans) qui marque, son tout premier but en D3, sur une assistance d’Allan Harmegnies (7-4).

Le « break » est fait. Les Diables Rouges continuent à attaquer pendant que les Phénix limitent les dégâts. Juraj Sedlacko parvient à conserver sa cage inviolée durant cette deuxième période. Des pénalités sont infligées des deux côtés sur des fautes liées à de la frustration et de l’énervement.

Le coach de Reims change son gardien à la mi-match et c’est Johann Dumont qui prends la place de Romain Watelet devant la cage champenoise.

La seconde période se termine sur ce score de 7-4 en faveur des valenciennois.

La troisième période démarre sur le même rythme et ce sont les visiteurs qui se signalent à 44:21 par Lucas Latreuille qui marque le cinquième but de Reims (7-5).

Moins de deux minutes plus tard, à 46:10, les Diables Rouges reprennent les choses en main en marquant, de nouveau, par une superbe lucarne de Marek Matej assisté de Ludovic Mathieu (8-5).

Les valenciennois maintiennent la pression et à 50:44, c’est l’omniprésent Marek Matej qui marque sur un magnifique « une, deux » avec Jalub Bernad. A noter l’assistance attribuée à Juraj Sedlacko, le gardien des Diables Rouges, sur ce but (9-5).

A 55:15, les arbitres envoient un champenois en prison pour une charge incorrecte.

Les joueurs d’Anthony Wagret en profitent pour s’installer en zone offensive et se montrent efficace sur leur supériorité numérique. C’est Arthur Delbecque qui marque, à 56:38, assisté de Marek Matej et Lukas Janos (10-5).

Les rémois en ont plein les bras et la frustration prends le dessus pour Simon Swietek qui est invité à aller se calmer durant deux minutes sur le banc de la prison à 57:22.

Cette nouvelle supériorité numérique à cinq contre quatre permets aux valenciennois de s’installer en zone offensive, de poser leur jeu et de trouver la faille sur un lancer puissant et précis de Lukas Janos bien servi par Lukas Prokop et Jakub Bernad (11-5).

C’est sur ce score de 11-5 que se termine le match. Les Diables Rouges prennent les trois points de la victoire et assurent l’essentiel.

Au classement, Epinal 2 est premier du groupe avec 20 points. Chalons est deuxième avec 17 points. Valenciennes est troisième avec 17 points également. La lutte sera serrée pour la première place du groupe.

A noter que les Diables Rouges ont la meilleure attaque du groupe C avec 59 buts marqués contre 42 pour Epinal 2 et 40 pour Chalons.

Les joueurs d’Anthony Wagret seront au repos samedi prochain (le 3 décembre 2016) après avoir enchaîné 8 matchs entre le 22 octobre et le 26 novembre! Leur prochain match sera au Coliséum le 10 décembre contre Amiens 2 et ensuite nous les retrouverons le 17 décembre à Valigloo.

D’ici là, n’oubliez pas de vous inscrire au repas dansant organisé le 14 janvier 2017 par les Diables Rouges. Toutes les infos et le formulaire d’inscription ici : dr-2016-repas-1

 

 

arthur
Arthur Delbecque, joueur du match, entouré de notre sponsor M. Camurat (Camurat photo) et de Patrice Lemaire (Président du VHHC)
reseau
L’association réseau bulle était à l’honneur lors du match Valenciennes -Reims.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu