Retour sur la victoire des Diables Rouges face à l’équipe de Strasbourg

Après deux matchs de préparation contre une belle équipe d’Amnéville, qui s’étaient soldés par deux défaites, les Diables Rouges ont entamé le championnat D2 de la plus belle manière : victoire 6-3 contre l’étoile noire de Strasbourg.
C’est dans une patinoire bien remplie que les hommes d’Anton Rojko avaient rendez-vous avec l’équipe alsacienne pour ce premier match du championnat D2.
L’objectif des Valenciennois (montés en D2 au cours de l’été), est le maintien, en évitant les play-downs.
C’est l’étoile noire qui inscrit le premier but à 1m38, par Davis Mullins, un premier but juste à l’entame de match qui à défaut d’effrayer les nombreux supporters, leur a donné plus de voix pour pousser leur équipe. Et cette aide fut précieuse puisqu’à 12mn 15, François Marchal (assisté d’Allan Harmegnies et de Jamie McIlroy) propulse la rondelle au fond des filets alsaciens, un but partout.
C’est David Selin (Lukas Janos, Thybaud Rouillard) qui donne l’avantage aux Diables Rouges juste avant la fin du premier tiers-temps (2-1).

Très en forme, le même David Selin transperce la défense adverse à 4mn38 dans le deuxième tiers 3-1 but de David Selin (Thybaud Rouillard, Toomas Veijola).
Les Valenciennois semblent s’envoler : à 7mn12, but de Denis Skokor (Kevin Parras), 4-1 mais c’est sans compter sur Jordan Brenans (Maxime Leroux, Maxence Leroux) qui réduit la marque à 12m45, (4-2 en fin de deuxième tiers).

Si les fautes étaient, le plus souvent, à mettre au crédit des Alsaciens jusque là, le troisième tiers voit une équipe valenciennoise hargneuse et combative, au détriment de 6 passages en prison (2 pour Strasbourg).
Le match est accroché, les partisans valenciennois exultent dans les tribunes. Denis Skokor (Lukas Janos) à 4mn38 et Thybaud Rouillard à 12mn32 inscrivent les deux derniers buts pour Valenciennes tandis que Paul-Adrien Grasser (Jordan Brenans, Maxence Leroux) réduit le score pour l’étoile noire (6-3).

Un beau premier match, une belle première victoire en D2 pour les Diables Rouges qui savent, comme leur public, que le championnat sera plus compliqué que celui de D3 mais, l’équipe s’entraîne dur et ne lâchera rien.

Prochain match à domicile, le samedi 14 octobre à 18h, à Valigloo, contre Evry/Viry.

 

Article à lire dans l’Observateur du Valenciennois, photos Lionel Piquard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu