Châlons – Valenciennes

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. D3
  4. chevron_right
  5. Châlons – Valenciennes

Les Diables Rouges se déplaçaient à Châlons en Champagne ce samedi 21 janvier 2017.

Le match démarre avec Juraj Bachan face à Juraj Sedlacko dans les buts.

Côté valenciennois, on note les absences d’Arthur Delbecque et de Rémy Lageard.

A 3:33, Jakub Bernad est sanctionné pour un cinglage. Châlons évolue alors à cinq contre quatre.

Cette supériorité numérique ne donnera rien mais ce n’est que partie remise puisqu’à 6:54, Melvin Bayen ouvre la marque pour les Gaulois (1-0).

Les chalonnais n’en restent pas là puisqu’à 9:16, c’est Jakub Matejka qui score à son tour (2-0).

Les Diables Rouges ne baissent pas les bras et vont parvenir à ouvrir leur compteur à 11 :24 sur un but de Cyril Debuche assisté de François Marchal.

Sur l’engagement suivant, douze secondes plus tard, à 11:36, c’est Thomas Trambouze, assisté d’Allan Harmegnies, qui marque et égalise (2-2).

Les esprits s’échauffent un peu et à 14:38, Jakub Bernad et Tristant Lohou sont sanctionnés pour altercations.

Les deux équipes évoluent donc à quatre contre quatre.

A 14:59, Jakub Matejka est, lui aussi, envoyé sur le banc des pénalités pour accrocher.

Les valenciennois vont profiter de cet avantage numérique à quatre contre trois pour marquer un nouveau but par Marek Matej assisté de Lukas Janos à 15:23 et prendre la tête au tableau d’affichage (2-3).

A 15:51, Thomas Lanu est sanctionné pour un cinglage.

Les Diables Rouges ne vont pas profiter de cet avantage numérique puisque le match va être arrêté à 16:45 suite à une grave blessure subie par Marek Matej.

L’attaquant valenciennois est évacué vers l’hôpital après de longues minutes passées allongé sur la glace.

Le joueur de Châlons est renvoyé au vestiaire pour charge incorrecte.

Suite à cette longue interruption, les arbitres demandent le surfaçage de la glace et la seconde période commence sans que les joueurs rentrent au vestiaire.

Les joueurs d’Anthony Wagret évoluent à cinq contre quatre mais vont se faire prendre en contre. A 21:42, Jakub Matejka inscrit seul un but qui remets les deux équipes à égalité (3-3).

A 25:20, c’est Anthony Wagret qui se charge de redonner l’avantage aux Diables Rouges (3-4).

Sur ce but, un joueur de Châlons est pénalisé de dix minutes de méconduite.

A 25:43, c’est Jamie McIlroy qui est sanctionné de deux minutes pour cinglage.

Les chalonnais, à cinq contre quatre, vont en profiter pour égaliser par l’intermédiaire de Thomas Lanu à 26:18 (4-4).

A 26:38, un joueur des Gaulois est sanctionné pour accrocher.

Anthony Wagret, assisté de Lukas Janos, trouve la faille sur cette supériorité numérique à 27:28     (4-5).

La deuxième période prends alors une tournure spectaculaire puisque pas moins de huit buts vont être marqués en onze minutes !

Châlons égalise à 29:01 sur un but d’Arnaud Briand (5-5).

Valenciennes reprends l’avantage sur un but de Thomas Trambouze assisté de Jamie McIlroy et Louis Camurat à 31:26 (5-6).

A 32:25, Jakub Bernad marque à son tour, assisté de Lukas Prokop (5-7).

Moins de trente secondes plus tard, à 32:54, c’est Anthony Wagret qui marque, assisté de Lukas Prokop et Jakub Bernad (5-8).

Les joueurs de Châlons n’abdiquent pas et vont profiter d’un tir de pénalité, à 33:11, pour réduire l’écart par Jakub Matejka (6-8).

Ils enchaînent, ensuite, avec un autre but ,marqué à 35:23, par Melvin Bayen (7-8).

A 36:22, Arnaud Briand est pénalisé pour accrocher.

Les Diables Rouges profitent de cet avantage numérique pour inscrire un nouveau but par Anthony Wagret (7-9) à 38:21.

Châlons réponds immédiatement puisque Marek Hanes marque 25 secondes plus tard, à 38:46 (8-9).

Cette seconde période s’achève sur ce score de 8-9.

La troisième période commence par une pénalité contre Hugo Goncalves de Châlons pour trébucher, à 41:13.

Le jeu de puissance valenciennois se mets en place et à 41:41, c’est Anthony Wagret qui marque, assisté de Jakub Bernad et de Lukas Prokop (8-10).

Quelques minutes plus tard, à 43:55, cette fois à cinq contre cinq, Anthony Wagret marque à nouveau sur des assistances de Lukas Janos et Jakub Bernad (8-11).

A 44:26, Thomas Lanu commets, de nouveau, une faute (trébucher).

Très efficaces en supériorité numérique, les Diables Rouges marquent à nouveau sur ce cinq contre quatre par Lukas Prokop assisté d’Anthony Wagret à 45:06 (8-12).

A 47:16, Jakub Bernad marque à nouveau pour les Diables Rouges! (8-13).

Le coach de Châlons décide alors de changer son gardien et c’est Alexis Bachetti qui rentre en jeu.

Quatre minutes plus tard, à 51:05, Florent Domaine est envoyé sur le banc des pénalités pour Trébucher.

Les valenciennois évoluent donc, de nouveau, à cinq contre quatre. Contre le cours du jeu, ce sont les Gaulois qui vont trouver la faille par Lois Paroissien à 52:14 (9-13).

Jamie McIlroy, l’attaquant écossais des Diables Rouges, se fait rappeler à l’ordre par le duo arbitral et se retrouve en prison pour cinglage, à 54:28.

Les chalonnais mettent en place leur jeu de puissance mais se font contrer par Jakub Bernad qui inscrit le quatorzième et dernier but des Rouges et noirs à 55:20 (9-14).

La dizaine de partisans valenciennois ayant fait le déplacement, les partisans ayant suivi le match sur facebook et les joueurs sont heureux d’avoir remporté les trois points de la victoire mais tous ont à l’esprit la blessure de Marek Matej.

En ce lundi après-midi, Marek est rentré chez lui. Souhaitons lui un bon rétablissement, en espérant le revoir rapidement sur la glace.

Côté classement, les joueurs d’Anthony Wagret s’emparent de la seconde place, intercalés entre Epinal (1er) et Châlons (2ème). Le match de ce samedi 28 janvier sera très important pour continuer à viser la première place. Nous vous y attendons nombreux pour encourager vos Diables Rouges!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu