Victoire à Colmar

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. D3
  4. chevron_right
  5. Victoire à Colmar

C’était le premier long déplacement de la saison pour les Diables Rouges avec ce match à Colmar. Après de longues heures en minibus, les valenciennois démarrent cette rencontre, bien déterminés à confirmer leur bon début de saison.

Les 340 spectateurs présents à la patinoire municipale de Colmar n’ont pas à attendre longtemps pour voir le premier but puisque c’est Lukas Prokop qui ouvre la marque à 03:59 assisté de Marek Matej (0-1).

A 5:07, Louis Camurat, le défenseur valenciennois, est sanctionné de deux minutes de pénalité pour cinglage. Les Titans tentent d’installer leur jeu en supériorité numérique à 5 contre 4 mais c’est Marek Matej qui inscrit un but à 06:47 assisté de Jakub Bernad (0-2).

Visiblement pris de vitesse et sonnés par ce but encaissé à 5 contre 4, les alsaciens encaissent un nouveau but par Rémi Lageard assisté de Louis Camurat à 08:48 (0-3).

A 09:16, l’arbitre siffle la première pénalité contre Colmar pour une charge avec la crosse. Les joueurs d’Anthony Wagret installent leur jeu de puissance à 5 contre 4. Très efficaces dans cette configuration, les valenciennois inscrivent leur 4ème but par l’intermédiaire de Jakub Bernad assisté de Lukas Prokop, à 11:10 (0-4).

Le score n’évoluera plus dans cette première période. Quelques pénalités sont distribués ça et là mais sans aucune conséquence. Les Diables Rouges rentrent au vestiaire avec cette avance de 4 buts.

 

Comme souvent depuis le début de cette saison 2016-2017, les rouges et noirs entament cette deuxième période sur les chapeaux de roue et inscrivent un nouveau but à 21:05 par Marek Matej assisté de Jakub Bernad. Le score est alors de 0-5.

A 24:49, nouvelle pénalité alsacienne et donc nouveau jeu de puissance pour les Diables Rouges. A 5 contre 4, c’est Jakub Bernad qui marque assisté de Rémi Lageard à 25:06. Le tabeau d’affichage affiche 0-6.

A 26:46, Allan Harmegnies est envoyé en prison pour deux minutes. A 5 contre 4, on se dit que Colmar tient là une belle occasion d’inscrire leur premier but de la rencontre. Moins efficaces que les nordistes, les Titans ne parviennent pas à tromper Juraj Sedlacko, le portier valenciennois, qui fait encore une belle prestation.

A 32:54, c’est Jakub Bernad qui inscrit un nouveau but assisté de Mael Harmegnies et François Grenier, deux jeunes formés à Valenciennes et qui ont intégré l’équipe de Division 3 cette saison.

Ce score de 0-7 fait réagir les joueurs locaux qui parviennent, à 33:31, à ouvrir leur compteur par Benjamin Leconte (1-7).

A 35:55, nouvelle pénalité contre les Diables Rouges. Les alsaciens évoluent à 5 contre 4 mais comme en première période, ils n’arrivent pas à tromper Juraj Sedlacko et se font contrer par Marek Matej  qui marque seul le huitième but valenciennois, à 36:05 (1-8).

La seconde période se termine avec une pénalité alsacienne qui ne changera pas le score. L’issue du match est déjà scellée avec ce score de 1-8.

 

La troisième période commence et à 45:07, c’est Lukas Janos, le défenseur des Diables Rouges, qui est envoyé sur le banc des pénalités pour une charge incorrecte.

Nouvelle supériorité numérique pour Colmar et… nouveau but valenciennois! C’est Lukas Prokop qui marque assisté de Jakub Bernad et Marek Matej, à 45:56. Incroyable… avec un joueur en moins, les nordistes inscrivent leur troisième but de la rencontre dans cette configuration et portent le score à 1-9.

A 49:42, Louis Camurat est, de nouveau, sanctionné. Les Titans ne réussissent pas à en profiter. A 51:10, au tour d’un alsacien d’aller en prison. Les joueurs d’Anthony Wagret ne laissent pas passer cette occasion et inscrivent leur dixième but par Lukas Janos assisté de Benjamin De Gubernatis, à 52:19 (1-10).

A 55:53, Colmar parvient à inscrire un deuxième but par l’intermédiaire d’Anthony Pernot (2-10).

Dans la minute suivante, Jamie Mc Ilroy, l’attaquant écossais des Diables Rouges, et Louis Camurat sont envoyés en prison. Les alsaciens, décidément en manque d’efficacité en supériorité numérique, ne parviennent pas à réduire la marque.

Ce n’est que partie remise pour eux puisqu’à 59:42, c’est Anthony Pernot, de nouveau, qui inscrit un but pour les locaux (3-10).

Un match de hockey n’étant jamais fini tant que la sirène n’a pas retentit, les Titans inscrivent même le dernier but à 59:57 par Quentin Chauvel (4 -10).

Les hommes d’Anthony Wagret ont clairement levé le pied en cette fin de match et cela leur a coûté deux buts dans la dernière minute de jeu.

Les Diables Rouges repartent donc d’Alsace avec cette victoire 4 à 10 et les trois points qui vont avec.

 

Les autres résultats du groupe C de ce samedi 5/11/2016 :

Epinal 2 – Reims 4-3

Amiens 2 – Chalons 5-8

Dijon 2 – Luxembourg 3-4 (en prolongation)

Au classement, Valenciennes, avec un match en moins, est 3ème derrière Chalons (2ème) et Epinal (1er).

Le prochain match sera donc déterminant pour le classement puisque nous recevrons Chalons ce samedi 12 novembre 18h30 à Valigloo (ouverture des portes à 18h00). Nous vous attendons nombreux pour encourager vos Diables Rouges!

 

marek
Marek Matej : 3 buts et 2 assistances contre Colmar
Jakub Bernad (au centre) auteur de 3 buts et 3 assistances contre Colmar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu